Juliette L., créatrice d’objets uniques


 

Juliette L.


 

La création est devenue le passe temps de Juliette L. qu’elle utilise principalement pour satisfaire son entourage. Diplômée d’un BTS de Design de Mode, Textile et Environnement, elle raconte ce que lui apportent ses activités malgré les difficultés rencontrées pour en faire son métier.

Par quelle formation êtes vous passée?

J’ai fait un bac STI (Sciences et Technologies Industrielles) option Arts Appliqués. Ensuite j’ai suivi un BTS de Design de Mode, Textile et Environnement avec comme option Textiles et matériaux.

Pour vous, que représente la création? 

Depuis mon enfance j’ai toujours aimé créer, j’aime utiliser mes mains pour donner vie aux objets. C’est créer un objet unique qui nous ressemble. Quand je crée, cela permet aussi de mettre en avant un savoir technique que nous n’utilisons pas ou plus dans le cadre de notre emploi ou que nous avons acquis de manière autodidacte. C’est donc une manière de compléter son identité. En effet, j’invente un objet. Je porte la signature de ce que j’ai fait. J’ai l’impression d’être capable de voir derrière un objet devenu inutile ce qu’il pourrait être ou ce à quoi il pourrait servir. J’en ressors un objet, une création unique, éloignée des standards de la société de consommation. Par exemple, j’ai appris le tricot petite, avec ma mère, et depuis j’ai voulu en faire mes études. Mais maintenant, je ne veux plus en faire mon métier, c’est plus un passe-temps, un loisir que j’aime beaucoup, ça me détend, et ça me permet de m’évader. J’aime faire des choses moi-même. C’est important pour moi de faire plutôt que d’acheter, car on offre quelque chose pour lequel on a passé du temps. Il y a beaucoup de moi dans mes créations. Ce que j’aime aussi c’est le principe du recyclage, la notion de récupération, redonner vie aux objets qui ont été malmenés, leur donner une nouvelle vie/une seconde vie. Cela me permet également de me ressourcer et de me détendre. Tricoter, crocheter ou créer, ça détend énormément, c’est un moment de pause. On se sent valorisé. On ressent la fierté d’avoir fait quelque chose de ses mains. De plus, faire soi-même ou réparer est un moyen de faire face à la crise, on répare un objet plutôt que de le remplacer.

Quelles sont les créations qui vous inspirent le plus? 

Ce que j’aime créer le plus c’est des objets d’intérieur, des décorations, et des accessoires. Je crée aussi des bijoux, des sacs, des pochettes en cuir et quelques vêtements. Je fais également du tricot et du crochet.

Avez-vous déjà exposé vos articles au grand public? 

Oui, à Paris dans une boutique du quartier Montmartre l’année dernière.

Quel est votre projet professionnel? 

En ce moment, je suis à la recherche d’un emploi. Je ne veux pas faire la création mon métier, ce sera un passe-temps, un loisir pour lequel je prends beaucoup de plaisir. C’est très difficile de trouver un emploi dans ce domaine. Je préfère trouver un autre métier. Je me renseigne pour faire autre chose. J’aime beaucoup le contact avec les enfants, j’aimerais trouver un emploi où je pourrais aider les autres.

Quel conseil pourriez vous donner pour trouver un emploi dans la création? 

 Je pense qu’il faut bien réfléchir et choisir ses études/formations. Partir dans une grande ville, notamment dans une capitale, pourrait permettre de faciliter les recherches. En France il y a déjà pas mal de villes où ils offrent une place à la création comme Paris, Lyon, Bordeaux, Nantes et Marseille. On peut aussi trouver à l’étranger comme en Suède, au Danemark, en Espagne ou encore au Canada pour ceux qui veulent se démarquer et se faire connaître.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s