Ma définition de l’automne


Capture d_écran 2017-05-13 à 20.34.47

L’Art de flâner


Fermer ses vêtements et se cacher derrière eux. Marcher au gré du vent et d’une pluie battante.  Suivre la valse des feuilles et leurs va-et-vient. Actionner les essuie-glaces, modifier l’extérieur et sa perspective. Observer les parapluies sous les méandres d’un ciel orangé et d’un soleil épuisé. Entendre le bois qui crépite et le voir se dissoudre. Enfiler ses chaussettes et se glisser sous un plaid. Boire des boissons chaudes sous un toit qui apaise.  Passer sous une eau brûlante, se réjouir d’un plat onctueux et voir venir l’hiver.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s