Camille souhaite valoriser le lin en proposant des gobelets biodégradables. Elle a découvert cette fibre lors de ses études et un village voisin de là où elle a grandit possède l’un des plus grand teillage de France. Mon gobelet en lin est une marque de produits déposée et développée par D’innov, l’entreprise Coudekerquoise qu’elle a créé. Les articles sont personnalisables grâce à la gravure laser d’un logo. Par exemple, il existe une édition limitée sur Dunkerque, que vous pouvez retrouver sur le site internet. Découvrez le parcours scolaire et professionnel de Camille, l’histoire de son entreprise et les différents partenaires avec qui elle travaille.

 

SiteInstagramFacebook 


 

Peux tu me parler de l’entreprise D’innov ?

D’innov est un bureau d’ingénierie spécialisé dans la conception de produits dans les domaines des textiles, matériaux et métaux. C’est une entreprise familiale. Mon père, Eddy, est le directeur et nous sommes associés. Il s’occupe essentiellement de la partie logistique et gestion de la production.  Nous accompagnons des entreprises dans le développement de leur produits, nous les conseillons et les orientons vers les matériaux et procédés de fabrication adéquats. L’entreprise existe depuis février 2018, donc 2 ans, et Mon gobelet en lin a commencé à être commercialisé en décembre 2019. Depuis nous avons vendu plus de 30 000 gobelets, donc c’est un bon démarrage pour nous.

Une visite de l’atelier est elle possible pour le public?

Nos locaux ne sont pour le moment « que » des bureaux. La fabrication des gobelets se fait en sous-traitance dans une usine en Picardie.

Quel est votre plus grand projet?

A l’heure d’aujourd’hui, le lancement de Mon Gobelet en lin a été notre plus grand projet. Nous travaillons activement à nous faire connaître, à être présent dès que possible. C’est le projet d’une vie, et un projet familial en plus.

Quelles sont les valeurs que tu souhaites transmettre au public et à ton entourage?

Ce que j’aimerais et ce que je fais dès que je le peux, c’est déjà faire connaître le lin. Même ici dans le Nord de la France, beaucoup de gens ignorent que le lin est ultra local ! Peu de gens connaissent cette filière qui est pourtant très intéressante à découvrir. J’essaie donc de leur expliquer l’histoire du lin, sa culture, ses atouts, et souvent ils sont émerveillés d’apprendre que notre territoire possède de telles richesses naturelles. Et cela les sensibilise à l’usage de produits locaux. C’est ce que nous essayons de transmettre avec Mon Gobelet en Lin. Notre gobelet est composé de matière 100% naturelle et 100% française (et le lin provient même de nos Flandres). Toutes les étapes de fabrication ont lieu en France, et à 80% en Hauts-de-France. Pour nous, cela était une des valeur primordiale du développement de notre produit : des matières et une production la plus locale possible. Une autre de notre valeur est bien entendu de travailler les matières biosourcées (c’est-à-dire, issues de la biomasse, de la nature, en opposition à « pétrosourcées », issues du pétrole).

Pourquoi travailler particulièrement autour du gobelet?

La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte a interdit la vente et la distribution des gobelets, verres et assiettes en plastique au 1er janvier 2020. L’objectif est de moins polluer car le plastique met des dizaines d’année à disparaître dans la nature et est souvent associé à des produits toxiques. Les alternatives à ces gobelets sont des vaisselles jetables biosourcées ou de la vaisselle réutilisable, notamment des cups en polypropylène (PP) ou polyéthylène (PET) réutilisables et recyclables. Ceci est déjà une très bonne alternative. Cependant, si ce type de gobelet se retrouve malencontreusement dans la nature ou dans la mer, la problématique de la pollution de l’environnement est toujours présente, car le PP et le PET sont pétrosourcés. Notre produit est un gobelet en composite 100% biosourcé. Il est composé de PLA (acide polylactique) issu de la fermentation de l’amidon, et de lin, fibre naturelle végétale dont la France est le 1er producteur mondial. Notre produit est donc un gobelet totalement naturel, qui, contrairement aux produits concurrents est compostable et biodégradables (sur une certaine durée, mais surtout sans rejet de microparticules de plastiques polluant les eaux).

Quels sont les points de vente des gobelets?

Pour les professionnels, associations, collectivités, nous vendons en direct. Cela fonctionne sur devis car nous sommes souvent sur de grandes quantités, et le coût du gobelet est dégressif selon les quantités commandées. Pour les particuliers, Mon gobelet en lin est accessible via notre site de vente en ligne. Aussi, il est vendu dans plusieurs magasins de type zéro déchet/vrac, notamment :EthiCs à Lambersart, On part en vrac (magasin vrac itinérant autour de Quesnoy sur Deûle), et Alternatives à Bergues.

Pourquoi as-tu souhaité travailler autour du lin?

J’ai grandi dans un village au cœur des Flandres françaises. Et le village d’à côté comporte un des plus grand teillage de France (Van Robaeys Frères), mais à l’époque je ne le savais pas. C’est au cours de mes études que j’ai réellement découvert le lin. En effet, j’ai suivi une formation en école d’ingénieur textile (ENSAIT, à Roubaix) et lors de mon cursus j’ai du réalisé des stages. Le stage de fin de 1ère année devait avoir lieu dans une entreprise textile en mode « découverte », et j’ai réalisé ce stage chez Van Robaeys Frères. J’y ai découvert le lin, la culture, la récolte, le teillage. J’ai suivi le personnel dans les champs, je suis même monté sur des machines agricoles. Et je suis littéralement tombé amoureuse de cette fibre si respectueuse de l’environnement, aux qualités multiples dans les textiles classiques comme dans les textiles techniques. Par la suite j’ai réalisé mon stage de fin d’études de nouveau chez VRF, et à l’issue de mon diplôme, j’ai travaillé pendant 4 ans comme ingénieure Recherche & Développement dans le lin. Je connais bien cette fibre et ses propriétés, et surtout elle est la plus locale des fibres.

Une distribution de gobelets dans des festivals ou événements futurs est-elle prévue?

Nous le souhaitons. Nous avons prospecté auprès de festivals et gros événements, malheureusement pour le moment tous sont en stand by.. nous espérons nous retrouver courant 2020 ou pour ceux reportés en 2021.

Quelle est la durée de vie d’un gobelet ?

Si le gobelet est utilisé dans des conditions préconisées d’usage et de lavage, ils ont une durée de vie quasi illimitée. Nous sommes à plus de 100 lavages dans nos tests.

Quels sont les partenaires de Mon Gobelet en lin?

Nos partenaires sont notre fournisseur de fibres de lin : Van Robaeys Frères, en Flandres, notre fabricant de gobelets : Plastitek, en Picardie, les magasins qui distribuent nos gobelets : EthiCs, Alternatives, On part en vrac…, notre revendeur en Suisse : Vegicup et notre graveur : Happy Gravure.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.