Août en résumé

Capture d_écran (36)

L’Art de flâner

J’ai terminé mes vacances d’été dans les Alpes Maritimes et plus exactement au Boucanier, restaurant de fruits de mer à Mandelieu-La-Napoule. J’ai découvert le quartier le plus ancien de Cannes, Le Suquet. J’ai acheté du matériel pour le jardin à Jardiland et découvert La Friche Gourmande de Lille-Fives. J’ai regardé la saison 2 de 13 Reasons Why et passé quelques jours à Amsterdam. J’ai participé au Brussels Summer Festival, à Rock en Seine et à la soirée d’ouverture de la Fête du Houblon à Bailleul avec les Dubliners en concert. J’ai mangé un Welsh au Coq Hardi et fait une initiation de football. 

Mai en résumé

Capture d_écran 2018-06-16 à 18.07.21

L’Art de flâner


 

J’ai repris le badminton et découvert le centre aquatique Neptunia et Tourcoing-les-Bains de Tourcoing ainsi que la piscine municipale de Lomme. J’ai rendu visite à ma grand mère maternelle et fait un tour au parc des Charmettes. Pour mon cadeau d’anniversaire j’ai reçu une superbe mandoline. J’ai passé une nuit à Hostel Eiffel et mangé un délicieux repas au Café Ella de Paris. J’ai participé au concert des Zoulouzbek Band au bar Chez Madeleine lors du festival Wazemmes L’Accordéon. J’ai participé à un team building, j’ai reçu un album de Die Antwoord et le livre La petite bête va pas manger la grande. J’ai découvert des lieux de Dordogne grâce à Yescapa et un camping-car en passant par St Leon Sur Vezere, Montignac et Peyzac le moustier. Je suis rentrée pour la première fois Chez Leontine, un restaurant de Lille proposant uniquement des produits locaux et fait maison. J’ai fait une prise de sang pour faire le point sur mes vaccins. Je suis passée au Tir Na Nog et j’ai participé à l’anniversaire de mon filleul sur le thème des Etats Unis.

Diversité du monde – L’Ukraine en bref

 


∴ Une vie ne suffit pas pour visiter tous les pays du monde mais parler brièvement de l’un d’eux fait déjà partie d’un rêve presque entamé. Ces articles seront peut être alimentés selon les sources et les connaissances apportées. Les pays sont choisis au hasard sur une carte ∴

– L’UKRAINE –


Capture d_écran 2018-04-25 à 21.47.49L’Ukraine est un pays d’Europe de L’Est. Sa capitale est Kiev. Ses pays limitrophes sont: La Pologne, La Slovaquie, La Hongrie, La Roumanie,  La Moldavie, La Russie et La Biélorussie. Sa monnaie nationale est l’hryvnia. Il avoisine les côtes de la mer Noire et de la mer d’Azov. Ses ressources sont l’agriculture et l’industrie minière. Se gastronomie traditionnelle tournent autour du Bortsch, du varenyky et de l’horilka – Source : Wikipédia

 

Quelques expressions en ukrainien:

Bonjour  = привіт (prononcé « pryvit »)

Au revoir = до побачення (prononcé « Do pobatchennia »)

S’il vous plait = будь ласка (prononcé « budʹ laska »)

 

 

 

Mars en résumé

 

Capture d_écran (13)
Mars

 

J’ai dégusté des Fish and Chips sur  le ferry en direction de L’Angleterre pour y retrouver ma cousine. J’ai passé une soirée à Londres dans le pub Pineapple et je me suis baladée à Waterloo Park. J’ai retrouvé le calme lors d’une marche dans les grottes et les gorges de Cheddar. J’ai flâné dans la superbe ville qu’est Brighton et dans les salles d’arcade de sa jetée en bois. J’ai découvert de la délicieuse cuisine asiatique chez Wagamama et turque à Ephesus. Je suis tombée amoureuse du magasin Futon Company et d’un sac à dos en cuir. J’ai vu le film Ce qui nous lie et dégusté de délicieux scones que j’ai à nouveau mangés après une préparation pour un goûter gourmand à la maison. J’ai appris à poser des dalles clipsables dans ma cuisine et j’ai rechargé mes batteries en m’arrêtant à L’Authentique, friterie de l’Avenue de Dunkerque à Lomme. J’ai commencé à lire Côte d’Ivoire, le pays déchiré de mon grand père de Sylvie Boquet N’Guessan. J’ai dégusté une bière que je ne connaissais pas à La Blonde, bar décalé du Vieux Lille. Je suis retournée au cirque Arlette Gruss et changé mon réfrigérateur pour un plus grand en bénéficiant d’une réduction de 100€ avec Samsung. J’ai acheté une veste que je cherchais depuis un moment et une brassière chez Lidl (oui oui… chez Lidl, vous avez bien lu). J’ai retrouvé une amie et passé la soirée en bonne compagnie au bar La Chapelle 2. J’ai fait de délicieuses trouvailles à la librairie Au Temps Lire et acheté des vêtements dans mon nouveau magasin coup de cœur Les pépites de clapettes, à Lomme.

 

 

Jennifer, passionnée par la pâtisserie


Capture d_écran 2018-02-18 à 17.13.07

Facebook


 

Cela fait maintenant 5 ans que Jennifer se passionne pour la pâtisserie. Actuellement en 2é année de BTM (Brevet Technique des Métiers) pâtisserie, elle n’hésite pas à « kidnapper » la cuisine de son entourage pour partager et proposer son expérience culinaire.

A quel moment as-tu décidé de devenir pâtissière?

Je me suis retrouvée sans activité du jour au lendemain. Étant une personne active, je n’en pouvais plus de rester chez moi à ne rien faire! J’ai donc commencé à faire des gâteaux comme des cakes, biscuits ou des moelleux. C’est en étant complimentée par ma famille que j’ai eu l’envie d’en faire encore et toujours plus. C’est un métier tellement varié, il y aura toujours une revisite à faire, un choix énorme de mélange de saveur ou de texture. C’est un métier créatif et artistique. Faire de l’art, qui se mange. Pour quelqu’un comme moi qui suis touchée par toute forme d’art et très gourmande, cette activité me correspond forcément !

Quelles études as tu suivi?

Après la 3é, je suis allée en BEP sanitaires et sociales, chose qui n’a rien à voir avec la pâtisserie! Et à vrai dire, il n’y avait que les cours de cuisine qui me plaisaient. Disons que j’y suis allée pour faire plaisir à maman. J’ai eu une année sans activité. J’ai passé le CAP pâtisserie en 1 an en suivant une formation pour adulte. J’ai continué ensuite en Mention Complémentaire pâtisserie. Je suis maintenant en 2é année de BTM Pâtisserie.

Quel projet d’évolution as-tu? 

Je rêve d’ouvrir un salon de thé. Comme je suis ambitieuse et déterminée, je ferai tout pour que cela arrive!

Où peut on trouver tes fabrications?

Avant je tenais un blog et une page Facebook mais depuis que je suis en BTM, je n’ai franchement pas le temps de partager mes photos. Pour trouver mes fabrications, il faudra passer par Amiens, là où je travaille.

Sur quel type de fabrication aimes tu le plus travailler?

J’aime travailler sur le chocolat. C’est assez complexe mais j’adore ça. Faire des pièces en chocolat, ça m’éclate! J’aime beaucoup le travail du sucre aussi, parce que j’en fais rarement. J’ai encore énormément de choses à savoir là dessus! J’ai soif de savoir.

Ressens tu le besoin de cuisiner chez toi?

Elle est drôle cette question parce que quand mon chef m’a demandée ce que j’allais faire pendant les vacances, j’ai répondu tout naturellement  »bah, des gâteaux ». Donc oui, j’ai besoin de patisser très régulièrement.

Parle moi des différents métiers qui existent dans ton domaine

 

 

 

 

J’ai découvert le magasin « A vos bocaux »


L’Art de flâner


 

Sur l’Avenue de Dunkerque, à Lomme, se trouve A vos bocaux: magasin proposant exclusivement du vrac. On y trouve de tout: des féculents, des condiments, du papier toilette, des huiles essentielles, des sacs en tissu, des fruits et légumes, du savon, du shampooing et du dentifrice solides, etc. La propriétaire du magasin accueille ses clients avec temps, peu importe leur niveau de connaissance dans le domaine du « Zéro-déchet ». Les contenants doivent être pesés avant de se servir. Des boîtes de récupération sont à disposition. Le magasin est petit, des ustensiles se trouvent à côtés des bocaux pour se servir soi-même et un café m’a été proposé dès mon arrivée. Ce qui rend l’endroit très convivial ! Je ne me souviens plus des quantités que j’ai achetées pour ce premier passage mais je sais que j’ai payé 18€ pour de l’huile d’arbre à thé, des pâtes, du riz, des flageolets, de l’acide citrique, du sucre et un shampooing.

321, Avenue de Dunkerque 59160 Lomme.

Jus Ananas-Pastèque

 


IMG_5306

L’Art de flâner


C’est un délicieux cocktail que mon conjoint m’a fait découvrir en finissant une grande quantité de fruits achetés pour décorer nos tables lors d’une soirée.

Mixez la même quantité de pastèque et d’ananas, coupés en morceaux, avec un peu d’eau.

A servir très frais!


Bouteille en verre: Action

Linge de table: Tex Home

 

Mon attrait pour les magasins bio


Capture d_écran 2017-10-02 à 20.58.40

L’Art de flâner


 

De temps en temps, je me rends dans certains magasins bio. J’ai réalisé qu’en allant dans les très grandes enseignes, j’étais trop attirée par des produits dont je n’avais pas réellement besoin. Je ne suis plus du tout enchantée de voir du monde se bousculer et de passer mon temps à la caisse parce qu’un client, plus ou moins fidèle, n’a pas eu ses 10% de réduction. Je ne suis plus enchantée non plus de devoir jeter chaque semaine des restes de nourriture parce qu’elle a passé plus de temps dans un avion que dans le frigo et d’acheter des produits en grande quantité parce que le prix est bas et dont une partie se retrouve souvent à la poubelle. Quand je rentre dans mon magasin bio habituel, le parfum est savoureux et les fruits et légumes sont mis en valeur. Les rayons sont ordonnés et il n’y a pas un million de produits qui se battent pour remporter la guerre de la concurrence. Pâtes, riz, céréales et bien plus encore se trouvent en libre service dans des distributeurs et les sacs sont en carton. Dans certains magasins bio, aux produits alimentaires s’ajoutent des produits d’hygiène et d’entretien. Les vendeurs sont disponibles et habituellement les clients sont très sympathiques. C’est comme si tout le monde se connaissait… La taille de certains magasins n’est ni trop grande ni trop petite et les courses se font sans perdre trop de temps. Je comprends parfaitement que certains produits bio peuvent paraitre chers mais le prix serait-il si différent si tous les achats étaient réfléchis et non impulsifs? Aussi, les enfants, préférants peut être le rayon « jouets », ne risquent plus d’être tentés par tous ces jeux avec lesquels il ne joueront que quelques heures… Juste parce qu’ils ont eu un « soleil » à la place d’un « nuage ». Je sais qu’il existe des produits bio dans les grandes surfaces mais on n’y trouve pas l’accueil et le côté convivial de ces enseignes en plein développement. Je suis nouvelle dans la matière et j’en apprends régulièrement sur l’agriculture biologique.  Ce que j’essaie de faire aujourd’hui c’est surtout d’éviter les produits appartenant au groupe Monsanto, de réfléchir à l’utilité de chaque achat et de manger plus de fruits et légumes tout en réduisant ma consommation de viande et en portant mon intention sur les déchets.

Mon chocolat chaud « maison »


L’Art de flâner

Mug: IB Larsen

Cuillère: Zara Home


 

Pour 1 tasse:

25 Cl de lait

25 Gr de chocolat noir

1/4 d’un sachet de sucre vanillé

1 cuillère à café de cacao en poudre

1 petite pincée de cannelle en poudre

 

Faîtes bouillir le tout dans une casserole en  mélangeant avec un fouet.

 

 

Les gaufres Bourdon


L’Art de flâner


 

Les gaufres Bourdon (ou « Chalet des gaufres ») sont confectionnées à Helfaut avec des produits exclusivement locaux. La farine vient d’Aire-Sur-La-Lys, les oeufs de Roncq, le beurre des établissements Leduc et le sucre est produit dans la région Nord-Pas-De-Calais-Picardie.

 

Ingrédients
∴ Farine de blé ∴
∴ Sucre ∴
∴ Beurre (25%) ∴
∴ Oeufs frais (19%) ∴
∴ Lait ∴
∴ Sel ∴