Octobre en résumé


Capture d_écran 2018-11-15 à 16.48.52

L’Art de flâner


Je suis allée dans le bar spécial « blind test » La Chappelle II, rue Saint-André. J’ai passé un vendredi soir au Mac Ewans et le lendemain sur la place où se situe la cathédrale Notre-Dame-de-la-Treille. J’en ai profité pour revisiter le Vieux-Lille et rentrer dans le magasin Bang & Olufsen. J’ai dégusté de bon plats biologiques préparés par Croc La Vie et destinés à des jeunes enfants. Je me suis réabonnée à Biocabas qui livre chaque semaine un sac de fruits, légumes et oeufs locaux. J’ai commandé du café, du chocolat et des accessoires sur le site La maison du bon café. J’ai acheté un portant et une bouteille en verre chez Conforama et un miroir et un rideau chez Kalico, chouette magasin de décoration situé à Englos. J’ai fait réparé l’écran de mon iPhone chez GSM Concept de Wazemmes. J’ai fait du badminton au Citi Club, rue des stations. J’ai eu en cadeau un superbe bracelet réalisé à partir d’aluminium recyclé de la marque Vestopazzo. J’ai signé un contrat pour devenir vendeuse à domicile indépendante pour la marque de vêtements Captain Tortue. J’ai suivi quelques notions de yoga via l’application Gotta Joga. Je suis allée voir les parachutistes à l’aérodrome de Bondues. J’ai réécouté le groupe Die Antwoord et commencé à lire Harry Potter à l’école des sorciers en anglais. J’ai vu la septième saison d’American Horror Story et le spectacle Je parle toute seule de Blanche Gardin sur Netflix.

Septembre en résumé

Capture d’écran (37).pngL’Art de flâner

 

A la braderie de Lille j’ai déniché un T shirt Daphnea, un pull Out of Ireland et des chaussettes Burlington au Comptoir irlandais. J’ai mangé une pizza aux moules à la gare Saint-Sauveur, un burger au restaurant La Connivence et un plat au Sherlock Pub. J’ai regardé la série Dark, OA pour la deuxième fois et le documentaire Pérou: un trésor caché. J’ai commencé This is us et redécouvert l’album A Beautiful Lie des 30 Seconds to Mars. J’ai mangé au Tir Na Nog, passé une soirée au Mac Ewans et au Bobble Café, salle d’arcade et de concerts de Lomme. J’ai trouvé un manteau et un haut fabriqué en Belgique à Vintage au Kilo du Palais Rameau. J’ai trouvé des livres à la braderie de la médiathèque Jean Lévy et découvert le Moulin de Wazemmes pendant une trocante. J’ai retiré le lierre de mon jardin avant que le personnel du CCAS ne le récupère. J’ai joué du piano lors d’une session musique et j’ai acheté des bricoles au Dépôt de Bailleul. J’ai participé à un financement et commandé des vêtements chez Coton Vert. J’ai acheté une brosse à dents Edith, à cheveux 1875 et des serviettes hygiéniques Organyc au magasin La vie claire, situé rue Gambetta. J’ai découvert le traiteur asiatique Chopsticks & CO et acheté des chaussures Geox aux Aubaines. J’ai trouvé des brosses à dents et des pailles en bambou sur le site SummerNeeds et commandé une batterie externe chez la startup française Accoo.

 

 

 

 

 

Août en résumé

Capture d_écran (36)

L’Art de flâner

J’ai terminé mes vacances d’été dans les Alpes Maritimes et plus exactement au Boucanier, restaurant de fruits de mer à Mandelieu-La-Napoule. J’ai découvert le quartier le plus ancien de Cannes, Le Suquet. J’ai acheté du matériel pour le jardin à Jardiland et découvert La Friche Gourmande de Lille-Fives. J’ai regardé la saison 2 de 13 Reasons Why et passé quelques jours à Amsterdam. J’ai participé au Brussels Summer Festival, à Rock en Seine et à la soirée d’ouverture de la Fête du Houblon à Bailleul avec les Dubliners en concert. J’ai mangé un Welsh au Coq Hardi et fait une initiation de football. 

Juillet en résumé

38411817_2038338676185179_4918079742554406912_nL’Art de flâner

J’ai pique niquer à la citadelle et bu un verre à la Ginguette. J’ai passé une soirée au bar La Chapelle à ma tante et passé la finale de la coupe du monde de football au même endroit. Je me suis rendue à un anniversaire à Trith-Saint-Léger et passé des vacances au Puy-de-Dôme et dans les Bouches du Rhône. J’ai visité Servant, fait l’ascension du Puy-de-Dôme et la balade entourant le gour de Tazenat. Je suis allée aux Saintes-Maries-de-la-mer et à Saint-Rémy-de-Provence manger une planche au Grand Café Riche et voir une course de taù. Je suis retournée aux Carrières de Lumières des Baux de Provence. Je me suis arrêtée à Crest et à Saillans. Je me suis à nouveau rendue dans la boutique Molinard de Grasse et j’ai visité le centre-ville. J’ai remis les pieds à Gourdon et pêché des calamars à Mandelieu-La-Napoule. J’ai découvert la jolie commune de Châteauneuf-Grasse et j’ai commencé la série La fête à la maison: 20 ans après.

 

 

 

 

Été 2018 – Puy-de-Dôme – Bouches-du-Rhône – Alpes-Maritimes

Puy-De-Dôme

Servant – Puy-de-Dôme – Gour de Tazenat

 

L’Art de flâner

Arrivés dans le petit village de Servant aux 536 habitants, nous avons profité de la clarté encore présente en cette soirée d’été pour observer la station spatiale internationale laissant paraitre derrière elle la voie lactée. L’église de Servant est remplie de pierres et de beaux vitraux. La balade jusqu’en haut du Puy-De-Dôme vaut le coup d’œil puisqu’il offre de magnifiques points de vue. Il faut compter deux kilomètres et un dénivelé de 350 mètres en partant du col de Ceyssat avant d’atteindre le point culminant. De nombreux parapentistes profitent de cette attraction touristique à succès pour profiter de L’Auvergne autrement. Leurs ailes accompagnent les randonneurs dès le départ du Chemin des muletiers. En haut, un panoramique, une jolie boutique de souvenirs et des espaces détente s’offrent aux demi-million de visiteurs se rendant chaque année sur ce site qui est l’un des plus visités d’Auvergne. Sur le retour vers Servant nous avons aperçu la cathédrale entièrement noire de Clermont-Ferrand qui était autre fois deux villes différentes. Si elle est de cette couleur c’est parce qu’elle a été construite en pierre de Volvic. Les avions de chasse profitent du terrain propice aux entraînements et offrent en même temps un spectacle visuel et sonore aux touristes curieux.

Nous avons contourné le superbe gour de Tazenat. Il s’agit d’un lac d’origine volcanique dont le sentier fait 2,8kms. De nombreux baigneurs y passe du temps et montent sur les rochers pour s’offrir un très beau panoramique sortant tout droit d’un paysage canadien.

Il est également possible de se baigner dans le plan d’eau de la Prade, à Servant, qui comprend un bon restaurant à prix abordable.

Bouches-Du-Rhône

Saint-Rémy-De-Provence – Saintes-Maries-de-la-Mer

 

L’Art de flâner

Les températures augmentaient de plus en plus sur la route vers Saint-Rémy-de-Provence. Notre séjour a commencé dans les Baux-de-Provence et plus particulièrement dans les Carrières de Lumières. Cette exposition numérique immersive plonge les spectateurs dans différentes périodes artistiques et cette année les maitres espagnols étaient au rendez-vous. Je m’étais déjà rendue dans cet univers fascinant en 2013 mais les projets de construction ont depuis bien évolué. La journée a continué au Grand Café Riche de St Rémy de Provence. Situé dans le centre-ville, ce lieu de restauration propose des planches, bières, cocktails et jus de fruits frais. Parfait pour une petite pause détente en terrasse! Nous avons passé la fin de soirée aux arènes pour une course de taù pendant laquelle les raseteurs tentaient d’attraper les attributs primés des cornes de taureaux. Dans cette campagne provençale, la jolie chaîne des Alpilles défilent sous l’œil des promeneurs…

C’est aux Saintes-Maries-De-La-Mer que nous avons visité l’église Notre-Dame-de-la-Mer qui est classée monument historique depuis 1840. C’est dans son enceinte que se trouve la Sainte Sara vénérée une fois par an durant le pèlerinage de la communauté gitane. L’ascension du toit est possible mais les moins aventureux peuvent rester en bas de pente pour profiter du superbe panorama sur la mer et la Camargue. Les maisons, claires et parsemées de fleurs grimpantes, sont alignées dans des ruelles étroites pouvant mener à un terrain de pétanque, activité très fréquentée. Nous avons attendu la fin de l’après midi pour nous baigner dans l’eau claire de la méditerranée et ainsi profiter du calme et de la fraicheur.

Drôme

Crest – Saillans

L’Art de flâner

Crest se trouve à 30km de Valence et possède l’un des plus hauts donjons d’Europe. Il suffit de monter un peu à partir du parking jusqu’au pied de la tour et voilà enfin que le paysage se fige face aux 3 becs… Ces 3 sommets appartiennent au massif de Saoû s’étendant sur 12km prenant sous son aile une faune et une flore diversifiées.

Au pied de ce massif, 20 minutes plus loin, se trouve Saillans, un petit village traversée par la Drôme et qui représente la porte d’entrée des préalpes drômoises.

Alpes-Maritimes

Grasse – Gourdon – Cannes

L’Art de flâner

Ce séjour dans les Alpes-Maritimes a commencé par une visite de Magagnosc, un faubourg de Grasse. Son église, Saint-Laurent, a été construite au 18é Siècle. Elle est dotée d’un intérieur blanc mis en valeur par de jolies fresques. L’extérieur jaune, vieilli par le temps, offre une entrée abritée par un porche. Une location est possible en maison semi-mitoyenne au lavoir alimenté en eau du canal de la Siagne. Cette partie de la ville de Grasse offre une superbe vue sur les préalpes d’Azur.

Châteauneuf-Grasse est une commune située à une dizaine de minutes de Grasse. Ses jolies ruelles étroites propose un alignement de bâtisses du 16éme siècle avant d’accéder au cimetière vieux qui propose une table d’orientation et une vue sur les Alpes italiennes et sur L’Esterel.

Au départ du port de Mandelieu-la-Napoule, nous sommes partis à la pêche aux calamars lors du coucher du soleil en longeant les belles côtes de Théoule-sur-Mer avec comme arrière-plan les îles de Lérins.

Nous nous sommes rendus sur la superbe place aux Aires de Grasse, situé au milieu des quelques magasins et restaurants qui s’enchaînent au pied des bâtisses irrégulières aux couleurs du Colorado Provençal. Au nom de ses nombreux labels, elle répond parfaitement à la demande des touristes s’intéressant à la parfumerie puisqu’elle en est la capitale mondiale. L’extérieur du magnifique établissement Molinard comprend des réalisations de l’architecte Gustave Eiffel et c’est dans cet établissement, visité autrefois par la Reine Victoria, que l’un des flacons « Le baiser du faune » a été primé comme le plus beau du monde en 1939.

Gourdon fait partie de l’association Les plus beaux villages de France et, du haut de ses 760 mètres, surplombe la Vallée du Loup. La Reine Victoria y a également passé du temps. Ce village est une valeur sure pour ceux qui aiment les magasins en tout genre, mais de qualité, les galeries d’art et les restaurants.

Même si je connaissais déjà la côte cannoise, je ne voulais pas rater cette fois ci son quartier le plus ancien, le Suquet. C’est en longeant les nombreux magasins de luxe parallèles à la côte que nous sommes arrivés sur la colline dont les infrastructures et commerces sont bien plus accessibles. Ce lieu est parfait pour profiter d’un tableau digne d’une ville à l’agitation inépuisable, tant par son festival de cinéma, le plus médiatisé au monde, que par son éclairage nocturne, ses fêtes et ses feux d’artifice.

Le séjour a pris fin avec une dégustation de fruits de mer dans le chouette restaurant géré par trois personnes dont l’ancien footballeur professionnel Wilfried Gohel.

 

 

 

 

Juin en résumé


Capture d’écran 2018-07-10 à 19.41.18.png

L’Art de flâner


 

J’ai participé au mariage de ma meilleure amie d’enfance à Gravelines et dans les superbes granges du château de Zuthove à Renescure. Nous avons passé la nuit sous tente et dégusté un délicieux petit déjeuner au camping Bloemstraete. J’ai déposé des affaires chez Emmaüs, trouvé des transats Lafuma aux Compagnons des saisons et un bureau au magasin Hogen. J’ai mangé du fromage, de la charcuterie et bu de la bière sur la terrasse Aux Tilleuls après une balade au marché couvert de Wazemmes. Je me suis initiée au Stand Up Paddle grâce à l’association Le Grand Huit. J’ai mangé à la friterie FBI et participé au superbe vide-grenier de L’Avenue de Dunkerque. J’ai reçu et découvert l’album Divide de Ed Sheeran. J’ai vu le film Même qu’on nait imbattables, documentaire poignant de Marion Cuerq, et je suis sur le point de terminer Terre en lumière, une très chouette série-documentaire.

Mai en résumé

Capture d_écran 2018-06-16 à 18.07.21

L’Art de flâner


 

J’ai repris le badminton et découvert le centre aquatique Neptunia et Tourcoing-les-Bains de Tourcoing ainsi que la piscine municipale de Lomme. J’ai rendu visite à ma grand mère maternelle et fait un tour au parc des Charmettes. Pour mon cadeau d’anniversaire j’ai reçu une superbe mandoline. J’ai passé une nuit à Hostel Eiffel et mangé un délicieux repas au Café Ella de Paris. J’ai participé au concert des Zoulouzbek Band au bar Chez Madeleine lors du festival Wazemmes L’Accordéon. J’ai participé à un team building, j’ai reçu un album de Die Antwoord et le livre La petite bête va pas manger la grande. J’ai découvert des lieux de Dordogne grâce à Yescapa et un camping-car en passant par St Leon Sur Vezere, Montignac et Peyzac le moustier. Je suis rentrée pour la première fois Chez Leontine, un restaurant de Lille proposant uniquement des produits locaux et fait maison. J’ai fait une prise de sang pour faire le point sur mes vaccins. Je suis passée au Tir Na Nog et j’ai participé à l’anniversaire de mon filleul sur le thème des Etats Unis.

Avril en résumé


Capture d_écran (22)

L’Art de flâner


J’ai profité d’une visite chez mes parents pour me balader dans mon village d’enfance et récupérer mes cahiers et dessins d’école. J’ai rendu visite à ma grand-mère paternelle. Je suis retournée à la plage de Leffrinckoucke pour tremper les pieds et me rappeler de nombreux souvenirs. J’ai regardé la série à succès Casa De Papel et réécouté l’album Survival Story de Flobots. Je lis Voyages Croisés de Sylvie Bocquet N’Guessan et La grossesse, expérience psychologique de Arthur et Libby Colman. J’améliore mon anglais en regardant les vidéos d’Ellen DeGeneres et en écrivant dans un cahier les expressions et mots courants. Je suis rentrée pour la première fois dans les superbes magasins Bulle By Ln et Caro et L’Atelier de Cocagne de Lambersart. J’ai créé quelques boucles d’oreilles et je me suis posée au Tir Na Nog, un bar de Lille. J’ai acheté une robe à une brocante, des espadrilles, un jeans au Gémo de Lomme et le spray solaire Anthelios XL de La Roche-Posay. J’ai commandé un Juju Hat chez Perles de bois, participé à une course de 4L avec Tradi’balade et dégusté des fromages, des chocolats et de la bière. J’ai mangé chez Pica Tapas et passé la soirée au Smile pour clore un enterrement de vie de jeune fille.

Mars en résumé

 

Capture d_écran (13)
Mars

 

J’ai dégusté des Fish and Chips sur  le ferry en direction de L’Angleterre pour y retrouver ma cousine. J’ai passé une soirée à Londres dans le pub Pineapple et je me suis baladée à Waterloo Park. J’ai retrouvé le calme lors d’une marche dans les grottes et les gorges de Cheddar. J’ai flâné dans la superbe ville qu’est Brighton et dans les salles d’arcade de sa jetée en bois. J’ai découvert de la délicieuse cuisine asiatique chez Wagamama et turque à Ephesus. Je suis tombée amoureuse du magasin Futon Company et d’un sac à dos en cuir. J’ai vu le film Ce qui nous lie et dégusté de délicieux scones que j’ai à nouveau mangés après une préparation pour un goûter gourmand à la maison. J’ai appris à poser des dalles clipsables dans ma cuisine et j’ai rechargé mes batteries en m’arrêtant à L’Authentique, friterie de l’Avenue de Dunkerque à Lomme. J’ai commencé à lire Côte d’Ivoire, le pays déchiré de mon grand père de Sylvie Boquet N’Guessan. J’ai dégusté une bière que je ne connaissais pas à La Blonde, bar décalé du Vieux Lille. Je suis retournée au cirque Arlette Gruss et changé mon réfrigérateur pour un plus grand en bénéficiant d’une réduction de 100€ avec Samsung. J’ai acheté une veste que je cherchais depuis un moment et une brassière chez Lidl (oui oui… chez Lidl, vous avez bien lu). J’ai retrouvé une amie et passé la soirée en bonne compagnie au bar La Chapelle 2. J’ai fait de délicieuses trouvailles à la librairie Au Temps Lire et acheté des vêtements dans mon nouveau magasin coup de cœur Les pépites de clapettes, à Lomme.